Tags

, , ,

(Continuez, ci-dessous, pour le français)

Today the French made history: First, they (you) pushed the ruling elites aside and voted for two relative independents. Second, and more important, they moved Marine Le Pen towards the May runoff election.

Le Pen vs. Macro, May 7, 2017

  • Far-right leader Marine Le Pen and independent centrist Emmanuel Macron have made it to the second round
  • Republican candidate Francois Fillon conceded after initial results showed he achieved 19.5 per cent of vote
  • Far-left leader Jean-Luc Melenchon refused to concede until final results of first-round vote announced
  • France’s Prime Minister, Bernard Cazeneuve, has called on voters to support Macron instead of Le Pen
  • This is the first time in 60 years none of France’s mainstream parties have entered the second round
  • Riots broke out in Nantes and Paris’ Place de la Bastille – the birthplace of the French Revolution

French voters turned their backs on the political establishment last night in round one of the presidential election.

Emmanuel Macron – an independent centrist – won first place ahead of National Front leader Marine Le Pen.

The result will have major implications for Britain and its departure from the EU.
Miss Le Pen wants to completely renegotiate France’s relationship with Brussels while Mr Macron wants closer links.

Macron is certainly an interesting character. Odds are he would make a much better president than Hollande. However, only Le Pen vows to tackle the hardest issues, including the one threatening to destroy Europe: unchecked invasion from the third world.

On May 7th, vote Le Pen! Save France!

3F89EE7D00000578-4437156-Marine_Le_Pen-a-82_1492988587135

AP / Daily Mail.

Aujourd’hui, les Français ont fait de l’histoire: d’abord, ils ont poussé les élites dirigeantes et ont voté pour deux indépendants relatifs. Deuxièmement, et plus important encore, ils ont déplacé Marine Le Pen vers l’élection de mai.

Le Pen vs. Macron, 7 mai 2017

  • Le leader d’extrême droite Marine Le Pen et le centriste indépendant Emmanuel Macron sont arrivés au deuxième tour
  • Le candidat républicain Francois Fillon a concédé après que les résultats initiaux aient révélé qu’il avait atteint 19,5% des voix
  • Le leader d’extrême gauche Jean-Luc Melenchon a refusé de concéder jusqu’à l’annonce des résultats définitifs du vote du premier tour
  • Le Premier ministre français, Bernard Cazeneuve, a invité les électeurs à soutenir Macron au lieu de Le Pen
  • C’est la première fois en 60 ans qu’aucun des partis principaux de la France n’est entré dans le deuxième tour
  • Des émeutes ont éclaté à Nantes et à la Place de la Bastille à Paris – lieu de naissance de la Révolution française
  • Les électeurs français ont tourné le dos à l’établissement politique hier soir au premier tour de l’élection présidentielle.

Emmanuel Macron – un centriste indépendant – a gagné la première place devant le leader du Front national Marine Le Pen.

Le résultat aura d’importantes implications pour la Grande-Bretagne et son départ de l’UE.

Miss Le Pen veut renégocier complètement les relations de France avec Bruxelles alors que M. Macron veut des liens plus étroits.

Macron est certainement un personnage intéressant. Les chances sont qu’il ferait un président beaucoup mieux que Hollande. Cependant, seul Le Pen s’engage à s’attaquer aux problèmes les plus difficiles, y compris celui qui menace de détruire l’Europe: une invasion non contrôlée du tiers monde.

Le 7 mai, votez Le Pen! Sauvez la France!

Advertisements